Pourquoi jouer au bridge ?

Par Jean-Pierre Bilodeau

Le bridge est un SPORT DE L'ESPRIT et UN LOISIR. Il aide à développer l'attention, la mémorisation, la communication, la concentration et enseigne l'art du raisonnement.

Le bridge a été reconnu pour sa valeur éducative par l'UNESCO.

Il est peu dispendieux. Contrairement à de nombreux sports ou loisirs, le bridge ne coûte presque rien : un jeu de 52 cartes suffit.

Il est pratiqué par 60 millions d'adeptes répartis dans 120 nations.

On peut y jouer dès l'âge de 10 ans et il n'y a pas de limite d'âge supérieure. Leon Tintner a gagné un championnat du monde à 92 ans.

Une étude très sérieuse d'une université de Californie a prouvé que les bridgeurs ont beaucoup moins de chances de développer les maladies d'Alzheimer ou de Parkinson que les autres personnes.

Le bridge, sport convivial par excellence, présente un véritable atout pour le tourisme, grâce aux activités de toutes sortes qu'il génère : tournois de tout niveau, y compris les Championnats du Monde, festivals, stages ou croisières organisés dans le monde entier. De plus, Internet permet de réunir à distance, à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, des bridgeurs de toute provenance, de Londres ou de Paris, de Cambera ou de Los Angeles, etc.

En conclusion, le bridge est comme l'acte d'aimer : ses délices doivent être vécus personnellement. Comment un profane pourrait-il comprendre le doux tourment de l'amant, dont l'esprit vagabonde aux petites heures du matin à la recherche d'une solution gagnante à ce contrat de 3 Sans-Atout raté qui hante son esprit depuis 24 heures?