Voici la traduction de la politique de l’ACBL pour le jeu lent.
Le fait de dépasser le temps alloué est une des raisons qui font fuir les joueurs et est extrêmement déplaisant pour ceux qui attendent. Le bridge est un jeu chronométré. Si une équipe prend plus de temps qu’il n’est permis pour chaque ronde, elle est dérangeante pour les autres et elle profite d’un avantage injuste. Quand une paire a pris de l’arrière, il est de sa responsabilité de se rattraper aussi vite que possible, que ce soit de sa faute ou non. De plus, chaque joueur devrait être prêt à commencer rapidement une ronde et ne discuter des mains que lorsque le temps le lui permet.
Se rappeler que tout jeu lent est passible de sanctions, et bien méritées quand cela dérange le bon rythme d’une séance. À sa discrétion, l’arbitre peut donner un avertissement oral ou écrit. Après plusieurs remontrances, il peut même suspendre un joueur. Pour chaque manquement, des pénalités peuvent s’appliquer : perte d’une planchette avec moyenne moins, jeu reporté à la fin de la séance, etc. À cet égard, les décisions de l’arbitre sont sans appel.

(Jean-Pierre Bilodeau, Chicoutimi)